Histoire du Club informatique pénitentiaire

Le 10 septembre 1985, deux étudiants, François Touret de Coucy et Stéphane Marcinak issus du GÉNEPI (Groupement Etudiant National d’Enseignement aux Personnes Incarcérées), créent une association dont le but est d’aider à la  réinsertion des détenus par la micro-informatique. C’est la naissance du CLIP. Depuis, l’association n’a cessé d’évoluer.

 

1985 : Démarrage des formations à Bois-d'Arcy.

1986 : Premières participations aux opérations «anti-été chaud» organisées par les Préfectures. 
Il y a peu d'activité pendant l'été dans les prisons. L’objet de ces opérations est de proposer aux jeunes personnes détenues ou aux jeunes incarcérés des activités intellectuelles ou récréatives afin d’éviter les débordements de violence. Elles sont reconduites tous les ans sous le  nom d’opérations AIDE.

1987 : Démarrage d'un cours d'initiation à la lecture à Bois-d'Arcy jeunes avec Paul Vena, instituteur ; création de l'atelier de travail à la Maison centrale  de Poissy.
Des détenus ayant obtenu un DUT Informatique y développent des
logiciels professionnels commercialisables ou adaptés à la demande du marché.

1988 : Création d'un centre de formation en milieu ouvert ; recrutement de deux salariés et ouverture d'un centre de formation à Paris destiné aux anciens détenus.
Un an après, ce centre ferme faute de ressources.


1989 à 1993 : Développement en Ile-de-France.

1994 : Démarrage de formations en province ; création du logo.

1995 à 2005 : Extension de l’activité au niveau national ; l’association est reconnue d'intérêt général. 

2014: Déploiement du simulateur internet CLIPeNET et du module de formation aux usages grand public de l'informatique