La réinsertion, au coeur des débats

Vie publique - au coeur du débat public

L’administration pénitentiaire n’a pas pour unique mission la garde des détenus. Elle doit aussi prévenir la récidive et contribuer à l’insertion ou à la réinsertion des personnes qui lui sont confiées par l’autorité judiciaire. Cette mission relève tout particulièrement des services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP).

Lire l'article

Travail, formation, alphabétisation, maintien des liens familiaux... Les actions de l'administration pénitentiaire en faveur de la réinsertion des détenus sont diversifiées. L’exigence de réinsertion, et, à travers elle, la prévention de la récidive, sont au cœur des missions confiées à l’administration pénitentiaire.

Lire l'article

La mise en œuvre de la politique pé
nitentiaire relève d’une des cinq directions du ministère de la justice : la direction de l’administration pénitentiaire. Différents personnels la composent : surveillants de prison, conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation, etc.
 
Date de dernière mise à jour : 
Samedi, 3 juillet 2021